Le flux tiré pour apprendre

 

flux-tire-auto-lean

Vendredi 12 octobre se tenait le 30e séminaire Lean en France à Télécom Paris Tech. A cette occasion, Alejandro Garcia-Mella, directeur Achat et Supply Chain chez Aramisauto nous a montré ce qu’il a appris en mettant en place le flux tiré dans ses agences.

La mission d’Aramisauto : « rendre simple et accessible la vente et l’achat automobile ». D’après Alejandro, acheter un véhicule est le deuxième poste de dépense des ménages et est souvent vécu comme une expérience stressante. C’est beaucoup d’argent et il ne faut pas se tromper. Il faut un process simple pour le client, un seul interlocuteur, sans être obligé de se déplacer pour comparer et se battre avec les vendeurs pour faire une bonne affaire. Aramisauto cherche à ce que l’expérience d’achat depuis chez soi soit, limite meilleure qu’en showroom. Lire la suite « Le flux tiré pour apprendre »

Le « concurrent engineering » appliqué à l’urbanisme : Lisbonne en 1755

 

En novembre 1755, la ville de Lisbonne s’effondre et l’histoire du monde en est changée. La ville est d’abord partiellement détruite par un tremblement de terre d’une amplitude de 8,5 à 9,2, selon les sources. Trois secousses de plusieurs minutes se succèdent puis, des milliers d’habitants, regroupés sur le port pour être à l’abri des bâtiments qui s’effondrent, sont balayés par la vague d’un tsunami. Enfin un immense incendie se déclenche. Le nombre de morts est estimé à 40 à 60 000 personnes.

Un homme « providentiel », le marquis de Pombal, va organiser avec beaucoup d’efficacité la protection du pays, les camps de réfugiés de Lisbonne et la reconstruction de la ville[1]. Pour la reconstruction, il va procéder exactement comme le préconise le Lean engineering trois siècles plus tard, en mettant en concurrence plusieurs solutions avant d’en choisir une. Lire la suite « Le « concurrent engineering » appliqué à l’urbanisme : Lisbonne en 1755 »

Mon ophtalmo ne s’appelle pas Monsieur Jourdain

Une consultation de spécialiste en 10 minutes, attente comprise ! Du jamais vu pour moi.

En sortant de là je me suis demandé si elle ne faisait pas du Lean sans le savoir.

J’ai eu la chance de vivre plus de 47 ans sans lunettes. Mais rattrapé par l’âge, et mes bras n’étant plus assez longs pour aider à la mise au point, j’ai dû me résoudre à consulter.

J’avais donc rendez-vous un vendredi à 17h20. Les affres de la circulation en région parisienne m’ont conduit à arriver avec un léger retard ; j’arrivais dans la salle d’attente à 17h23 … Mon premier étonnement : 2 bureaux formant un angle portaient le nom du docteur. Bizarre ! Lire la suite « Mon ophtalmo ne s’appelle pas Monsieur Jourdain »

#hyperlean en action est disponible !

livre hyperlean photo - small

Après Ce que signifie l’avènement du numérique voici le second épisode de la série #hyperlean : #hyperlean en action : management quotidien à l’ère du numérique. Publié dans la collection Management Lean des éditions L’Harmattan, ce second volet apporte une dimension éminemment pratique, et a pour but de complémenter l’approche théorique du premier ouvrage. Les deux ouvrages (1) et (2) sont disponibles sur Amazon. #hyperlean en action l’est aussi en version papier et en version numérique sur le site de l’Harmattan.

À travers de nombreux exemples vécus sur le terrain, en accompagnant des équipes ou des dirigeants (dont Arnaud Barde, Grégory Verdon et Cédric Moncoqut, auteurs de la préface), et en faisant le lien avec les principes théoriques du management Lean (un long entretien avec Michael Ballé), ce livre s’attache à montrer comment rendre sa noblesse au management aujourd’hui, en aidant l’équipe à réussir sa journée et à s’améliorer par petits pas.

Une approche validée par des résultats sans équivoque : multiplier d’un facteur deux ou trois le résultat de PMEs dans les services ou le numérique ; diviser par deux les délais d’une R&D logiciel de 70 personnes et d’autant ceux d’une phase d’étude d’un grand projet IT transverse. Le livre comporte de nombreux autres exemples, dont le plus improbable : réussir les travaux de sa maison en temps et budget.

Pour chacun de ces exemples, #hyperlean en action s’arrête sur les obstacles, les contre-mesures identifiées puis testées par les équipes, les résultats et les enseignements retirés. L’objectif est montrer à l’oeuvre le processus de construction de connaissance validée, clef de la réussite à l’ère du numérique.

Lire la suite « #hyperlean en action est disponible ! »

Comment le Lean peut aider les équipes agiles ? Un exemple avec le takt time

Photo by Braden Collum on Unsplash
Exemple de complémentarité de l’approche agile et du lean management, notamment dans un contexte de croissance (scale-up).
La semaine dernière j’ai accompagné Marine, CTO d’une société que nous appellerons SPEEDEV, comme régulièrement depuis deux ans. Cette société développe des solutions web et mobiles pour aider leurs clients à résoudre des problèmes business. Depuis le début les équipes utilisent SCRUM comme modèle de production, mais également le Lean management depuis deux ans.
Ses équipes réussissent à délivrer de manière fréquente des applications en utilisant SCRUM avec des sprints d’une semaine. Elles ont atteint un certain niveau de maturité. Pour preuve, chaque équipe livre quotidiennement quelques user stories pour validation par le product owner (PO). A chaque fin de sprint l’équipe demande au PO quel est son niveau de satisfaction et ce qu’il faut améliorer de son point de vue.

Lire la suite « Comment le Lean peut aider les équipes agiles ? Un exemple avec le takt time »

Le client a toujours tort, c’est bien connu !

le-client-a-toujours-tort-lean-operae-partners

Vous est-il déjà arrivé d’être confronté à des reproches alors que vous êtes un(e) client(e) qui souhaite seulement passer un bon moment ?

Après 2 ans, nous nous retrouvons à Paris avec des amis et nous voulons profiter des derniers rayons de soleil de la saison en déjeunant en terrasse. Nous choisissons un petit restaurant bien noté avec une très belle déco. Lire la suite « Le client a toujours tort, c’est bien connu ! »

Le verbatim client de la semaine

Je profite de l’occasion vous remercier une fois de plus pour votre accompagnement, j’ai vraiment apprécié cette aventure humaine, et j’ai beaucoup appris en votre compagnie. Notre organisation d’équipe et ce que nous avons appris ensemble nous permettent de tenir nos objectifs commerciaux malgré une forte volumétrie, et le plus important c’est que l’équipe garde le sourire et la bonne humeur. J’attends avec impatience la prochaine QVT !

Responsable d’un ESN