Hoshin Kanri, au-delà de la politique (2/2)

operae-partners-lean-hoshinLe management intermédiaire ou le complexe de l’adjudant-chef

(Si vous l’avez ratée, la première partie de ce post est à lire ici)

Le management intermédiaire, dans tous les projets de transformation d’entreprise, a de quoi devenir littéralement schizophrène. « Vendu à la direction », « résistant au changement », « ne prenant pas leurs responsabilités », cette population prise entre le marteau de la direction et l’enclume de l’opérationnel est souvent en proie à un mal malheureusement connu : le complexe de l’adjudant-chef. Par peur de mal faire ou de se faire taper sur les doigts, ils vont finir par devenir de parfaits exécutants d’un système inique qu’ils ne comprennent pas et contre lequel ils ne veulent pas ou plus lutter. Et parfois le pervertir jusqu’au point du management par la terreur comme l’ont connu malheureusement plusieurs entreprises en transformation au cours des dernières décennies, avec les résultats que l’on sait. Lire la suite « Hoshin Kanri, au-delà de la politique (2/2) »

Hoshin Kanri, au-delà de la politique (1/2)

Operae-Partners-blog2La politique comme jeu d’acteurs au service du client et de l’entreprise

Aujourd’hui les approches Lean privilégient des actes très opérationnels, porteurs de valeur immédiate pour l’entreprise et le client. On réalise donc des projets Lean, on forme des chefs de projet Lean, le tout sous la direction et avec l’appui d’un bienveillant sponsor Lean. On déploie même des programmes au sein de directions opérationnelles entières si l’occasion se présente. Le résultat est souvent ébouriffant et provoque une prise de conscience salutaire pour les individus qui ont participé au changement. Mais pour toutes ces initiatives, les opérationnels comme le management se retrouvent rapidement face à la question de la pérennisation de la démarche, des modes de pensée et d’action. Lire la suite « Hoshin Kanri, au-delà de la politique (1/2) »

Le désapprentissage des organisations

Ou la lutte pour le contrôle de la couette la nuit à 3h00 du matin

plantesQui n’a pas connu ces tentatives de transformation d’organisation qui semblent réussir pour quelques mois puis sont rattrapées par les luttes politiques, la routine, les habitudes (trop ?) solidement ancrées dans la culture d’entreprise ?

Lire la suite « Le désapprentissage des organisations »