Ne confondons plus le MVP avec le MDP : Minimum Viable Product vs. Maximum Dirty Poc

Une seule lettre vous manque et tout est à jeter. Les leçons de vingt années de pratique de la gestion de grands projets de type 100 000 jours-homme.

La chronique de Edmond Nguyen et Christian Ignace est à lire sur le Journal du Net.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s