Tirer l’andon pour améliorer la qualité de vie au travail

Tirer l’andon pour améliorer la qualité de vie au travail

Exemple avec une équipe de « chefs de projets« 

Appelez-vous à l’aide lorsque vous rencontrez des difficultés dans la réalisation de votre travail ?

Pression managériale, manque d’écoute, peur de paraître incompétent, envie de résoudre par soi-même, envie de renvoyer une image irréprochable… Dans le milieu professionnel, il y a toujours une raison qui nous fait oublier l’importance de mettre en évidence les obstacles que l’on rencontre.

Sous-estimer les difficultés lorsqu’elles commencent à apparaitre est pourtant la meilleure manière de prendre le risque de les laisser ressurgir plus tard avec des conséquences plus violentes : épuisement mental, déprime, baisse de l’estime de soi. Certaines situations pouvant conduire jusqu’au burn out.  Alors plutôt que de vouloir ignorer les difficultés, le mieux est d’en parler.

Lire la suite « Tirer l’andon pour améliorer la qualité de vie au travail »

Voir la matière noire et multiplier par deux l’efficacité de ses équipes projet

Voir la matière noire et multiplier par deux l’efficacité de ses équipes projet

La matière noire est une matière hypothétique composée de WIMP, que l’humanité n’a jamais vue, qui représenterait 5 fois plus de matière que celle que nous connaissons ;  elle explique des phénomènes astronomiques inexplicables. Ca laisse rêveur mais quel est le lien avec le développement logiciel et le lean management ?

Les équipes projet travaillent sur des objets visibles (appelons les « user stories »), sur des objets observables si l’on s’en donne la peine (les demandes de support et les incidents) et, enfin sur des activités de matière noire. Cette analogie éclairante bien que peu réjouissante a tout de même un côté positif : alors que la matière noire représente 5 fois la masse de la matière visible, les activités de matière noire des équipes projet sont moins nombreuses. Lors de mon dernier gemba, le chiffre flirtait avec les 50 %.

Lire la suite « Voir la matière noire et multiplier par deux l’efficacité de ses équipes projet »

Accelerate – State of DevOps 2021 : toujours plus de vitesse malgré la pandémie

Accelerate – State of DevOps 2021 : toujours plus de vitesse malgré la pandémie

Déjà la 8ème édition du Accelerate – State of DevOps Report, ce bilan annuel est l’une des plus larges études disponibles sur les pratiques DevOps et leur lien avec la performance des organisations.

Rappelons-le, suite à la revente de DORA (DevOps Research Assessment) par Jez Humble, Nicole Forsgren et Gene Kim …. à Google en décembre 2020, cette étude est maintenant entièrement rédigée par des salariés de Google (on notera que les noms de Jez et de Nicole figurent toujours dans les remerciements !). Jez Humble, Nicole Forsgren et Gene Kim sont également les auteurs de nombreux ouvrages de référence sur le DevOps dont Accelerate: The Science Behind Devops: Building and Scaling High Performing Technology Organizations. Ne soyez donc pas surpris de retrouver des liens entre State of DevOps, DORA et Accelerate !

Lire la suite « Accelerate – State of DevOps 2021 : toujours plus de vitesse malgré la pandémie »

Cachez cet EHPAD où je ne saurais vivre

Cachez cet EHPAD où je ne saurais vivre

Un regard Lean sur les prestations et conditions de travail dans les EHPAD

Voila ce que le lean nous montre clairement avec le Palmarès des Meilleures maisons de retraite 2021 publié dans Les Echos*.

Un petit regard bienveillant sur le sujet. Dans Les Echos du 20 octobre 2021, ce classement des 250 meilleures maison de retraite sur 5000 établissements  est incroyablement instructif quant à la qualité des prestations fournies par l’ensemble du secteur.
L’outil d’analyse est le calcul bien connu du Net Promoteur Score, ou NPS.

Un seul établissement (sur 5 000 !) obtient une note supérieure à 9, à savoir 9,14 : l’EHPAD CROIX ROUGE RUSSE à Nice.

Lire la suite « Cachez cet EHPAD où je ne saurais vivre »

Avec un coach Lean, mes équipes ne vont-elles pas se sentir surveillées ?

Avec un coach Lean, mes équipes ne vont-elles pas se sentir surveillées ?

Excellente question qui n’ose jamais être posée (merci !).

Alors, en quoi la présence d’un coach Lean peut-elle donner cette impression ?

Il est vrai que la stratégie Lean implique la mise en place de management visuel qui rend visible l’activité de l’équipe et qui révèle de manière dynamique les problèmes. Or, montrer les problèmes peut rendre la situation inconfortable si en parler mène à de la culpabilisation ou de la stigmatisation.

Lire la suite « Avec un coach Lean, mes équipes ne vont-elles pas se sentir surveillées ? »

Comment le lean management peut faire de vous un bon tennisman (et inversement) ?

Comment le lean management peut faire de vous un bon tennisman (et inversement) ?

Rien a priori ne rapproche ces deux disciplines : la première vise à améliorer la satisfaction des clients, la performance des process et l’engagement des collaborateurs, la deuxième est un sport de raquette, adaptation anglaise de jeu de paume, pratiqué aujourd’hui par plusieurs dizaines de millions de joueurs. Mais la première peut aider à améliorer la deuxième, voyons comment…

Une bonne raquette ne fait pas forcément un bon joueur : il ne suffit pas d’avoir la raquette de tennis dernier cri pour gagner des matchs : savoir tenir fermement la raquette en toute circonstance, savoir pivoter ses mains pour avoir les bonnes prises revers ou coup droit, savoir jouer des effets en fonction de la surface ou de l’adversaire, est bien plus important que la qualité intrinsèque de la raquette. Rappelons nous les performances de Borg avec une simple raquette en bois…

Lire la suite « Comment le lean management peut faire de vous un bon tennisman (et inversement) ? »

Pourquoi le management visuel ne sert-il trop souvent à rien ?

Pourquoi le management visuel ne sert-il trop souvent à rien ?

Et comment savoir si vous êtes dans cette situation ou pas ? Comment y remédier ?

Découvrez les 3 circonstances qui rendent un management visuel, non seulement inutile, mais parfois contre-productif.
Inutile, contre-productif, mais sous quel pont Madame ? Sous les trois ponts suivants : celui du delivery, celui du processus, et le plus important, celui des collaborateurs.
Pour savoir si vous faites face à un management visuel inutile, posez (vous) ces trois questions.

Lire la suite « Pourquoi le management visuel ne sert-il trop souvent à rien ? »

L’andon, l’outil qui aide le manager à comprendre où son équipe est bloquée

L’andon, l’outil qui aide le manager à comprendre où son équipe est bloquée

« Mes collaborateurs ne me demandent pas d’aide, pourtant ils ont l’air de galérer »

Pour se rappeler de ce qu’est l’andon, (re)lisez cet excellent article ou celui-ci.

Landon est un outil extraordinaire qui permet de déclencher la chaîne d’aide managériale afin d’améliorer significativement les performances. Ainsi, quand un collaborateur a un doute ou qu’une situation anormale se produit, il « tire l’andon » : il demande de l’aide pour résoudre son problème. L’avantage de cet outil est qu’il est instantané : l’andon est tiré au moment du doute, et la chaîne managériale ou d’experts peut donc intervenir immédiatement. Cela permet d’éviter de faire subir un temps de réaction au client et du stress au collaborateur.

Que faire quand on réalise qu’un andon uniquement basé sur la capacité des gens à se déclarer en difficulté n’est pas suffisant ?

Lire la suite « L’andon, l’outil qui aide le manager à comprendre où son équipe est bloquée »

People come first

People come first

Le Lean, c’est quoi pour vous ?

Beaucoup de réponses pleuvent : la réduction des coûts (faux ! lisez pourquoi ici), la satisfaction client (pas faux), l’efficacité opérationnelle (certes il y’a bien un article)…

Ce à quoi on croit chez Operae Partners, c’est que le Lean a pour but d’améliorer les compétences des collaborateurs. Et qu’en conséquence, les délais et la qualité seront améliorés, la satisfaction client atteinte et les coûts diminués.

En lean, people come first (ça sonne bien en anglais, non ?).

Lire la suite « People come first »

Comment s’approprier la transformation technologique ? En faisant du lean, pas de la formation !

Comment s’approprier la transformation technologique ? En faisant du lean, pas de la formation !

Le télétravail est tombé sur la tête des salariés un jour du mois de mars 2020. Aucune entreprise n’était prête à fermer ses bureaux et à continuer à fonctionner avec tout ou partie de ses salariés à distance. Chacun a appris en marchant : les DSI ont mobilisé et mis à disposition les moyens qui permettaient de se connecter aux systèmes de l’entreprise, les chefs de projet ont appris à coordonner le travail grâce à des réunions sur Zoom ou Teams, les commerciaux ont obtenu les moyens de signer des contrats à distance, etc…

Ce grand désordre aura conduit notre société à s’approprier tout un volet des technologies digitales bien plus rapidement que le rythme antérieur ne le laissait présager. La transformation technologique ne s’arrête pas à la possibilité de travailler ensemble mais à distance, loin de là. L’internet des objets par exemple, ou encore la génération de connaissances par le travail des données, vont révolutionner le monde de l’entreprise et leur appropriation n’a pas « bénéficié » d’un effet covid.

Lire la suite « Comment s’approprier la transformation technologique ? En faisant du lean, pas de la formation ! »