Le dirigeant, le lean management et le bon sens

L’apparente simplicité de certaines pratiques lean génère de façon récurrente de l’étonnement « ce n’est que du bon sens ! ». On aurait tort, dans la communauté lean, de s’en offusquer car pour Descartes le bon sens « est la chose du monde la mieux partagée » qui ne génère pas une pensée unique : « la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses ». Plusieurs bons sens peuvent donc cohabiter lorsque les opinions qui les fondent sont différentes. Lire la suite « Le dirigeant, le lean management et le bon sens »

Trouver le meilleur prestataire informatique ? Le point de vue du lean management

Prenons une analogie en dehors du monde informatique. Vous êtes à New York et vous prenez un taxi pour vous emmener à un endroit important pour vous (l’aéroport, pour rentrer à la maison, Broadway, pour voir un spectacle, au restaurant, pour dîner avec un client ou des amis, etc…). Vous savez où vous voulez aller et vous savez à quel moment vous aimeriez arriver. D’ailleurs, vous partez avec suffisamment d’avance pour ne pas craindre l’imprévu.
Le taxi arrive et, chose surprenante, le chauffeur parle français. Il vous explique qu’il conduit des taxis depuis 20 ans et qu’il n’a jamais eu d’accident. Il vient d’arriver à New York car l’entreprise pour laquelle il travaille a signé un important contrat de sous-traitance pour une compagnie de taxi new yorkaise. Il a tout de suite postulé ; ses longues années d’expérience, son enthousiasme et sa maîtrise de l’anglais lui ont permis d’être sélectionné. A lui la 5e avenue !

Vous n’écoutez l’histoire que d’une oreille parce que le trajet suivi vous parait surprenant. Ne seriez-vous pas passé par ce même carrefour il y a quelques minutes ? Votre destination vous semblait être globalement à l’est et pour l’instant vous allez plein nord. Le GPS recalcule fréquemment l’itinéraire et vous informe que l’heure d’arrivée prévue ne se rapproche pas. Au point que maintenant, vous voyez que vous allez être en retard.
C’est fait : vous êtes en retard, l’avion est parti, le spectacle a commencé, vos amis en sont à la moitié du dîner. En plus, le trajet vous a coûté 50 % de plus que prévu. Le chauffeur est désolé, il s’excuse mais explique qu’il ne peut rien faire. Fin de l’histoire.

Lire la suite « Trouver le meilleur prestataire informatique ? Le point de vue du lean management »

La leçon de Stan Lee pour les product owners*

 

Le père légendaire de Spider Man, Hulk, Iron Man (mon préféré !), les X-Men, les Avengers et Black Panther vient de mourir, à 95 ans. Et je ne crois pas que sa principale leçon pour les product owners soit dans la capacité à créer des « persona ». Ce serait pourtant une piste à suivre. Qui a déjà imaginé un persona aussi subtil que Peter Parker ? Lire la suite « La leçon de Stan Lee pour les product owners* »

Le « concurrent engineering » appliqué à l’urbanisme : Lisbonne en 1755

 

En novembre 1755, la ville de Lisbonne s’effondre et l’histoire du monde en est changée. La ville est d’abord partiellement détruite par un tremblement de terre d’une amplitude de 8,5 à 9,2, selon les sources. Trois secousses de plusieurs minutes se succèdent puis, des milliers d’habitants, regroupés sur le port pour être à l’abri des bâtiments qui s’effondrent, sont balayés par la vague d’un tsunami. Enfin un immense incendie se déclenche. Le nombre de morts est estimé à 40 à 60 000 personnes.

Un homme « providentiel », le marquis de Pombal, va organiser avec beaucoup d’efficacité la protection du pays, les camps de réfugiés de Lisbonne et la reconstruction de la ville[1]. Pour la reconstruction, il va procéder exactement comme le préconise le Lean engineering trois siècles plus tard, en mettant en concurrence plusieurs solutions avant d’en choisir une. Lire la suite « Le « concurrent engineering » appliqué à l’urbanisme : Lisbonne en 1755 »

Problème, souci ou symptôme ?

probleme-soucis-symptomes-lean

Le Lean management nous incite à trouver des problèmes et à les « résoudre de la bonne façon ». Cette activité est au cœur de l’acquisition de compétences, chez Toyota, puisque l’on considère qu’en explorant les causes du problème et en les résolvant une à une, la personne crée un nouveau savoir pour elle et éventuellement pour d’autres. Lire la suite « Problème, souci ou symptôme ? »

A la rubrique “donner du sens”, trouver les mots pour le dire

donner-du-sens-lean-operae-partners
Photo by Romain Vignes on Unsplash

“Donner du sens” fait partie des bonnes pratiques managériales lean et agile que l’on recommande aujourd’hui. Si l’on en parle autant, c’est bien qu’il s’agit moins d’une évidence qu’il n’y parait. Quels bénéfices y a-t-il à donner du sens ?

J’en vois quatre :

  1. Améliorer le moral :
    Savoir que mon travail a de l’importance pour quelqu’un a un impact immédiat sur l’intérêt que je lui porte et l’envie que j’ai d’y retourner le lendemain. La personne la plus désespérée que j’ai rencontrée en entreprise était un contrôleur de gestion : il s’était rendu-compte que le rapport hebdomadaire dont il avait la charge n’était lu par … absolument personne*[1].
  2. Elargir le champ de la liberté de pensée et d’action :
    Quand ce qui a du sens est clair, il est plus facile d’analyser son travail, d’y trouver des endroits où une amélioration serait pertinente, de réduire des activités sans intérêt, d’identifier des innovations potentielles, etc…
  3. Faciliter la relation :
    Se sentant légitime sur le domaine du sens, il est possible de sortir de son silo, qu’il soit minuscule ou immense, pour entamer une discussion constructive avec d’autres ! A partir du moment où chacun a les idées bien claires sur ce qui est important et sur comment se définit le succès, il est bien plus facile d’expliquer pourquoi une question mérite d’être abordée ou une proposition écoutée.
  4. Réussir  :
    Enfin, chacun peut trouver des idées d’amélioration légitimes et, tout aussi légitimement, les mettre en oeuvre dans son domaine.

Lire la suite « A la rubrique “donner du sens”, trouver les mots pour le dire »