Le Lean pour les DSI

Le Lean management est décrit de façon précise et imagée dans le monde industriel : les enjeux de l’entreprise, les modes d’organisation, le vocabulaire, tout éloigne au premier abord l’informatique et l’industrie. Il a fallu plusieurs années de travail et d’échanges entre de grands experts du Lean (et nous remercions particulièrement Michael Ballé, deux fois Shingo Prize, pour son coaching) et une équipe de praticiens de l’informatique pour faire le pont entre les concepts. Il a fallu aussi mettre le Lean en pratique dans de vrais environnements IT car toute théorie, même séduisante, ne se valide que par l’expérience. Enfin, il a fallu se poser la question de savoir si l’agile était réellement l’application du Lean en informatique. Nous avons conduit nos propres projets dans des environnements variés : éditeurs, télécoms, banques, distribution, etc.

Nous avons souhaité apporter aux responsables d’activités informatiques une synthèse de nos recherches : quels sont les principes du Lean en informatique, comment poser les bases d’un programme efficace, apportant une vraie rupture en matière de satisfaction des clients et des utilisateurs, et respectueuse des collaborateurs.

transfor-digitale

Il ressort de tout ce travail trois grands enseignements :
1- Le Lean améliore le fonctionnement de toutes les activités informatiques dans lequel il a été testé. Cinq chapitres du livre décrivent de la façon la plus pragmatique possible l’approche utilisée dans différents grands domaines de l’informatique afin que le lecteur y trouve une expérience ou plusieurs expériences qui lui parlent personnellement.

2- Le Lean comporte un idéal de management dans lequel chacun a la possibilité d’améliorer son environnement de travail, dans le respect de ses aspirations personnelles, de ses compétences et de sa diversité. Le lecteur trouvera dans le livre une description de ce mode de management, plusieurs exemples concrets de mise en œuvre et un inventaire de bonnes pratiques.

3- Le Lean propose enfin un idéal de création de valeur, en étant au plus proche du client et de la satisfaction de ses attentes. Dans le domaine de l’informatique, il s’agirait plus spécifiquement de rendre transparentes la technologie et la complexité au profit de l’obtention infiniment plus rapide, pour l’utilisateur, de la valeur attendue : communiquer, s’informer, produire, consommer et dans la sphère personnelle, se divertir.

Ce parcours fiable, pragmatique, et aux résultats stupéfiants, de ce que peut être la transformation Lean dans le domaine informatique est à découvrir ici.

couverture La pratique du Lean Management dans l'IT

Une réflexion sur “Le Lean pour les DSI

Les commentaires sont fermés.