Au Japon, les camions sont des Transformers!

Et oui ! Les camions s’ouvrent sur les deux côtés par un système très ingénieux qui leur donne une forme de robot ! Les camions peuvent être ainsi chargés par les côtés et l’arrière cela permet plus de flexibilité et de facilité de remplissage.

camions-japon-transformers-lean.jpg

camion-japon-transformers-lean

C’est tellement simple on se demande pourquoi, en Europe nous continuons à charger par l’arrière et à construire de grandes zones de stockage ne permettant que ce mode de remplissage… et ce n’est pas tout!

Remplissage en flux tiré

Les camions sont remplis en fonction de la demande des clients et en flux tiré. Concrètement le conducteur du camion reçoit les palettes au fur et à mesure de la production et les charge tout de suite dans le camion. Il n’y a donc pas ou peu de stockage intermédiaire.

Plusieurs clients par camion

J’ai également été impressionnée par le remplissage des camions en multi clients. En effet ils sont capables de mettre différentes commandes pour différents clients dans un même camion. J’ai assisté au chargement d’un camion contenant les commandes de cinq clients. Ces cinq commandes clients sont séparées physiquement par des grandes planches en bois. Le conducteur n’a plus qu’à effectuer sa boucle de livraison et de déposer chaque commande au bon client.

camions-japon-transformers-lean-2

 

Filmage des palettes

Ce mode de remplissage leur permet en plus de limiter l’utilisation de film étirable pour les palettes. Lorsqu’il n’y a qu’un seul rang de palette pour un client et que ce rang est coincé entre deux planches de bois, ils ne filment pas les palettes! En effet les palettes sont « palettisées » en croisé afin d’obtenir une très bonne stabilité, les planches maintiennent le tout et même en cas de freinage du conducteur on ne retrouvera pas les palettes abîmées.

C’est assez incroyable car concrètement ils préparent le remplissage d’un camion en amont et sont capables d’anticiper s’il faut ou non filmer les palettes. Ainsi ils économisent une manipulation et du film.

Cette partie de la fabrication Lean m’a vraiment impressionnée par la maîtrise des flux jusqu’au camion. La différence par rapport à un système de flux poussé est vraiment visible à ce niveau de la chaîne.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s