Quand le bac rouge transforme une équipe agile

Hubble-Offers-an-Unprecedented-Look-at-the-Orion-Nebula

Il y a quelques mois, une responsable d’équipe IT souhaitait que je l’aide à démontrer à son manager que son équipe s’améliorait régulièrement. Dernièrement, elle m’expliquait les nouvelles difficultés de son équipe qui utilise la démarche Agile ; plus précisément des pratiques entre Water-Scrum-Fall et Scrum-But. La principale différence avec d’autres équipes fonctionnant ainsi, c’est qu’elle est consciente de cet écart par rapport à Agile et Scrum et qu’elle essaie de bouger les lignes pour se rapprocher des modèles.

Lire la suite « Quand le bac rouge transforme une équipe agile »

Le bac rouge, ce n’est pas que pour les mauvaises pièces

karate-kid-1984-crane-kick-daniel-beach-ralph-macchio-600x300
Source : Karaté Kid, Columbia Pictures, 1984

Dans le cadre du coaching d’une équipe qui se lance dans le Lean Management, je cherchais à mettre en évidence simplement le manque d’autonomie de certaines personnes pour traiter différents sujets plus complexes pour elles. Cela me permettrait de faire ensuite le lien avec l’importance de la matrice de compétences.

Il est tout à fait normal qu’une personne ne sache pas tout faire et qu’elle n’ait pas, y compris pour des sujets apparemment simples pour d’autres, les compétences. C’est comme pour un garagiste qui a été cantonné pendant plusieurs mois au changement des roues et qui, du jour au lendemain, se retrouve à remplacer des pots d’échappement ou à réparer des moteurs ; les compétences ne sont pas les mêmes. Certes, il aura eu, dans le meilleur des cas, une formation ad-hoc. Pour autant, son expérience étant limitée, il ne peut tout savoir. La finalité est de transmettre aux personnes en ayant besoin les bonnes compétences au bon moment.

Lire la suite « Le bac rouge, ce n’est pas que pour les mauvaises pièces »