Distribution : Améliorer la qualité des données !

prix-qualite-lean-operae-partners

Dans la Distribution, chaque article vendu en magasin ou sur un site web possède son lot d’information. La loi « INCO » mise en place courant 2014, permet entre autres de protéger, et d’informer avec transparence les consommateurs. Ainsi chaque article doit posséder son code EAN (les ingrédients qui le composent, son origine, les allergènes éventuels, la date limite de vente, etc…)  Pour être vendu, l’article aura besoin d’autres informations comme une désignation synthétique, un prix de vente, un prix au kilo, au litre ou à la dose pour que le client puisse comparer avant d’acheter en toute sérénité.

Chaque article est associé également  à d’autres informations permettant aux enseignes une véritable bonne gestion en interne. Ainsi, la TVA, la nomenclature avec une codification associée, le prix d’achat, le niveau de remise, les ventes seront des éléments aussi importants pour l’enseigne…

Toutes ces informations sont utiles au bon fonctionnement d’un magasin ou d’un site web, certaines peuvent même faire l’objet de pénalités si elles ne sont pas correctes ou incomplètes.

Chaque défaut peut devenir une véritable menace pour l’enseigne (perte de chiffre, ou plaintes et perte de clients, procès-verbaux dressés par le service de la répression des fraudes). En bref, faire bien du 1er coup, et traiter correctement et rapidement les incidents est une véritable nécessité.

Pourtant, quand je fais mes courses (et ce quelle que soit l’enseigne), combien de fois ai-je dû me rendre à une borne info-prix pour connaitre le prix, prendre la calculette pour comparer un prix au kilo, attendre en caisse parce que l’article ne passe pas, ou encore, trouver une promotion ou une gratuité pas si bonne affaire que ça….

Prenons un exemple : dernièrement j’avais besoin de tablettes pour notre lave-vaisselle, je me rends en magasin et devant le rayon, j’hésite entre deux produits, je les prends en main, je lis rapidement les informations, pour me rendre compte qu’ils ont l’air comparables et je décide de prendre le moins cher. Seulement l’un des paquets comprend 48 tablettes et l’autre 60. En regardant les prix, le paquet de 60 est plus cher (ce qui me parait normal), je décide de regarder les prix au kilo et… L’étiquette du premier article indique un prix à la dose et le deuxième un prix au kilo, donc incomparables… J’ai donc dû calculer mentalement pour choisir le produit selon mes critères.

Ce genre de problème est gênant pour le client, donc il est primordial pour l’enseigne de se rendre compte de ce genre d’obstacle, pour les comprendre et les éliminer avec les collaborateurs en place (dans le magasin et à la centrale d’achats).

Comment faire ? Par exemple, en lançant une démarche Lean ! En effet, le Lean management permet de développer les capacités de chacun à résoudre les problèmes, pour au final, satisfaire d’avantage les clients et limiter les risques associés au non-respect de la loi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s