Manager : quand la collaboration et la métaction s’en mêlent…

metaction-management.jpg

Vendredi 10 février, à l’IMDD de Roubaix, je participe à un atelier animé par Cédric Pourbaix et Jean-François Zobrist. Le thème proposé est : Servant leader, servant tutor, même culture ?

Ce thème résonne en moi comme la promesse d’une réflexion, d’un échange sur les attitudes, les postures et compétences managériales… Lire la suite « Manager : quand la collaboration et la métaction s’en mêlent… »

Quels résultats attendre d’une démarche Lean dans la grande distribution ?

Photo by Alexandru Tugui

Mettre en place une démarche Lean Management dans une entreprise est, avant tout, une aventure humaine et managériale au service de la satisfaction client et de la qualité de vie au travail des collaborateurs mais pas seulement…

La suppression des obstacles (gaspillages) rencontrés par les collaborateurs, permet, sans élever la cadence, de passer plus de temps sur des activités à valeur ajoutée, c’est-à-dire des activités pour lesquelles le client est prêt à payer. Par conséquent, le niveau de satisfaction des clients (qualité de service, réduction des délais…) est vite amélioré permettant, dans la foulée, d’élever le niveau de chiffre d’affaires et de résultats de l’entreprise. Lire la suite « Quels résultats attendre d’une démarche Lean dans la grande distribution ? »

Distribution : Améliorer la qualité des données !

prix-qualite-lean-operae-partners

Dans la Distribution, chaque article vendu en magasin ou sur un site web possède son lot d’information. La loi « INCO » mise en place courant 2014, permet entre autres de protéger, et d’informer avec transparence les consommateurs. Ainsi chaque article doit posséder son code EAN (les ingrédients qui le composent, son origine, les allergènes éventuels, la date limite de vente, etc…)  Pour être vendu, l’article aura besoin d’autres informations comme une désignation synthétique, un prix de vente, un prix au kilo, au litre ou à la dose pour que le client puisse comparer avant d’acheter en toute sérénité.

Chaque article est associé également  à d’autres informations permettant aux enseignes une véritable bonne gestion en interne. Ainsi, la TVA, la nomenclature avec une codification associée, le prix d’achat, le niveau de remise, les ventes seront des éléments aussi importants pour l’enseigne… Lire la suite « Distribution : Améliorer la qualité des données ! »

Répondre aux attentes de son client, clé de la performance !

stocks-gestion-lean-management

Depuis 9 ans, Olivier René, aujourd’hui Directeur de l’Organisation, de la Simplification et du Lean Management chez Auchan Retail, pratique et diffuse le Lean management au sein du groupe. Auparavant, Olivier René avait exercé chez Toyota à Onnaing, à proximité de Valenciennes en tant que Directeur qualité.

Le 13 octobre 2016, lors du Lean Tour Nord à Lille de l’Institut Lean France, Olivier René, nous présentait un cas concret d’analyse sur les ruptures, c’est-à-dire, les produits non présents dans les linéaires des magasins. Il nous expliquait que naturellement, il semblait normal et de bon sens de commencer par baisser le niveau de ruptures des produits les plus vendus, la conséquence étant qu’avec moins de rupture, tout aussi naturellement, les clients seraient ravis et le chiffre d’affaire serait amélioré. Lire la suite « Répondre aux attentes de son client, clé de la performance ! »

Respecter les délais coûte que coûte

livraison-leanJe voudrais partager une histoire écrite par Jean François Zobrist, ancien Directeur de l’entreprise FAVY :

Un jour Valérie, marraine productivité d’une mini-usine, m’apostrophe lors d’un de mes tours d’usine en me disant, au bord des larmes et de la crise de nerf :

– « On va être en retard ! » à quoi je réponds par réflexe : « Non Valérie, je ne sais pas de quoi il s’agit mais nous ne livrerons pas en retard ! »
– « Si, si nous sommes vendredi matin j’ai promis des pièces pour cet après-midi à Rennes et j’ai oublié le transport ! »
– « Ce n’est pas grave ! » dis-je toujours par réflexe, « nous allons appeler un hélicoptère ! »
Lire la suite « Respecter les délais coûte que coûte »

Le 5S en pratique

5s-lean-operae-partnersDepuis que je fais du Lean, j’ai eu à mettre en place à plusieurs reprises des démarches 5S. A chaque fois, après l’explication du concept et de ses principes, les managers munis d’une feuille A4 comprenant quelques questions relatives au 5S, vont réaliser un « Go and see » sur le lieu de travail des collaborateurs.

Parmi les questions, certaines concernent la propreté (Seiso) :

  • La zone est-elle propre, pourquoi ?
  • Les équipements de nettoyage sont-ils disponibles ?
  • La procédure de nettoyage et d’inspection est-elle en place ?

Chaque « S » du 5S comprenant son lot de questions …

Lire la suite « Le 5S en pratique »

Comprendre et voir ensemble avant d’agir

reussir-sa-journee-lean-operae-partners

Dans Lean management, aussi curieux que cela paraisse, il y a « management ». Un des outils du management Lean est « le rituel du briefing de performance quotidien ». En 15 minutes d’échange, idéalement au plus tôt dans la journée de travail, le chef d’équipe ou « team leader » et son équipe doivent « comprendre et voir » avant de se mettre en action. Cette étape est essentielle au bon fonctionnement d’un travail en équipe, chacun des membres étant tourné vers un même objectif, celui de réussir sa journée professionnelle. Lire la suite « Comprendre et voir ensemble avant d’agir »

Le 5S, ça raSSSSSure

cuisine-lean-5s-operae-partners

Si vous faites du Lean, vous connaissez les démarches 5S, 5 termes japonais qui commencent par la lettre S : Seiri, Seiton, Seiso, Seiketsu, Shitsuke qui se traduisent dans l’ordre par : trier, ranger, nettoyer, maintenir l’ordre et standardiser. Rien qu’à la lecture de ces mots, on peut rapidement avoir l’impression que mettre en place une telle démarche est lourd et austère, qui sent la rigueur et l’exigence, en bref ça n’a pas l’air très « sexy » et pourtant… Lire la suite « Le 5S, ça raSSSSSure »

Le Gemba

gemba-operae-partners (2)Faire du Lean c’est aller sur le Gemba. Le gemba signifie « terrain », c’est-à-dire l’endroit où l’on réalise la production.

Derrière ce mot simple se cache une réelle culture du changement et une profonde modification des attitudes de chacun dans l’organisation de l’entreprise. Mettre en place une culture « Gemba » implique pour l’encadrement de soutenir avec respect les collaborateurs en charge de la production, cela implique également pour les services support d’assister l’encadrement et les opérateurs dans cette charge de production.

 

Cette attitude Gemba se traduit par des réunions sur le terrain plutôt que dans les bureaux. Lors de ces réunions, l’objectif est d’observer dans le détail ce qui se passe réellement

1/ vu du client : est-il satisfait ? Quelles sont les sources d’insatisfaction et pourquoi ? Où et quand cela se passe ? Qui a connaissance du problème ?
2/ vu des collaborateurs : quels sont les obstacles qu’ils rencontrent, et comment leur permet-on de faire preuve de jugeote, de monter en compétences ?

Ainsi en remontant le flux, les managers et les services support observeront la réalité en se concentrant sur les produits, les postes de travail, les outils des collaborateurs, les méthodes de travail et poseront toutes les questions nécessaires pour bien comprendre ce qu’ils voient…

Freddy Ballé nous disait au Séminaire Lean en France à Télécom ParisTech le 24 juin dernier : « Le rôle des managers est de s’assurer que les équipes sont capables d’identifier les problèmes, et bien sûr de les traiter… Mais si les managers veulent que les équipes apprennent et progressent, ils ne doivent jamais résoudre les problèmes à leur place, ils sont juste autorisés à poser des questions ».

Alors, vous qui lisez cet article, êtes-vous prêt à aller voir et comprendre la vraie vie vécue par les collaborateurs sur le terrain ? A les soutenir et les assister pour leur permettre de résoudre par eux-mêmes les problèmes d’insatisfaction clients ou les obstacles qui gênent leur quotidien ?

Le Lean dans la distribution

lean-distribution-supermarcheLe monde de la distribution est en évolution, notamment avec le développement du commerce électronique, des « drive », d’enseignes spécialisées, bio, fruits et légumes, boulangerie, produits du monde et de nouveaux services comme le fait de faire les courses à votre place par exemple.

Dans ce monde, il est également difficile de maintenir un bon niveau de résultats : une constante guerre des prix, des conditions d’achat qui n’évoluent pas aussi vite que ces baisses de prix, des frais qui ne cessent d’augmenter et des problèmes récurrents non réglés depuis des années (fiabilité des prix et des dates, temps mis pour faire ses courses, confiance dans les produits, disponibilité des produits et du personnel…). Ces problèmes rendent les clients peu fidèles. Ainsi, dans ce contexte, les différentes chaînes de magasins sont en réflexion, voire déjà en mutation. Ce monde de la distribution comprend qu’il doit évoluer, changer, innover mais par où commencer ? Lire la suite « Le Lean dans la distribution »