Manager lean, nouvelle lubie de la direction ou changement personnel durable?

Quatre réponses que j’aimerais pouvoir faire plus souvent à ceux de mes amis managers qui envisagent sérieusement leur nouveau rôle dans une transformation Lean, généralement à l’initiative de la haute direction :

  1. Qu’est-ce qui va changer pour moi avec le Lean ? Le sens.
  2. Puisque c’est si simple que cela, pourquoi est-ce que nous ne le faisons pas déjà ? Le temps.
  3. Concrètement qu’est-ce que vous faites de différent des autres, nous on est déjà agiles/ lean depuis 2 ans ? L’efficience.

Et d’ailleurs, finalement c’est quoi le Lean ? Une philosophie contre-intuitive et surtout pas une boite à outil. Une manière de désapprendre certaines de nos fausses croyances. Un challenge pour soi, pas destiné aux autres.

Lire la suite « Manager lean, nouvelle lubie de la direction ou changement personnel durable? »

Save the date : 20 juin 2019 – Masterclass Lean et Numérique à Paris

Save the date ! Le 20 juin 2019, Marc Legru, co-auteur de Devenir une Entreprise Agile et animateur du MOOC d’initiation au Lean management  et Thomas Deligny animent une nouvelle masterclass Lean et Numérique à Paris. 

Lire la suite « Save the date : 20 juin 2019 – Masterclass Lean et Numérique à Paris »

Petit déjeuner le 16 avril 2019 : réduire les incidents IT grâce au Lean management

Avec son exigence de vitesse et de qualité, le Lean apporte des résultats exceptionnels dans le domaine des incidents informatiques : division par deux du nombre d’incidents, réduction de 70 % des délais de résolution ou encore amélioration durable de la satisfaction des métiers et des utilisateurs.

Le 16 avril prochain, l’un de nos clients prestigieux partagera son expérience, de sa découverte du Lean à l’obtention des résultats.

Réservez dès à présent votre matinée et rendez-vous chez Bpifrance à Paris 9e.

  • Accueil café à partir de 8h30
  • Présentations de 8h45 à 9h45

Pour participer, merci d’envoyer un email à l’adresse : contact [at] operaepartners.com

De la start-up au scale up : comment BAM croît rapidement et de manière durable avec le Lean

start-up-scaleup-BAM Baptiste Michel
Baptiste Michel

 

Baptiste Michel et Marek Kalnik ont fondé fin 2014 la société BAM pour aider les grands groupes et les start-ups à atteindre leurs challenges à l’aide de solutions mobiles, tels que BNP Paribas, Allianz, Renault, OuiCar, UGC, WWF.

Sur un marché très concurrentiel, en 4 ans le nombre de collaborateurs de BAM a été multiplié par 6 et son chiffre d’affaires par 6,5, avec une attrition faible et une grande satisfaction des collaborateurs (4,8 sur 5 et 100 % recommandent sur Glassdoor) :
«
Stage génial», « Un cadre challengeant et bienveillant », « Des projets hyper enthousiasmants et des clients impliqués », « Un parcours de progression très efficace qui mêle les fonctions de coach agile, recruteur et business developer », « On se sent tiré vers le haut, on nous demande toujours de nous dépasser et on nous accompagne pour cela ». Lire la suite « De la start-up au scale up : comment BAM croît rapidement et de manière durable avec le Lean »

« Comment le Lean nous a permis de doubler notre production sans augmenter nos charges » témoignage d’un dirigeant de PME du numérique

« Comment le Lean nous a permis de doubler notre production sans augmenter nos charges » c’est en substance l’histoire que Thomas Larzillière a présenté au Lean Digital Summit en octobre 2018 à Lisbonne. Voici un résumé en français de la vidéo en anglais.

Lire la suite « « Comment le Lean nous a permis de doubler notre production sans augmenter nos charges » témoignage d’un dirigeant de PME du numérique »

Le chief engineer, le Monsieur Phelps de l’obeya

 

 

 

 

« Bonjour, Monsieur Phelps. Votre mission, si toutefois vous l’acceptez, est de réussir ce méga projet : c’est une mission impossible … »,

Pour réussir ce méga projet transverse ? « Yaka » faire une obeya !

C’est vrai. L’obeya a déjà sauvé de nombreux projets type « mission impossible », où le délai réglementaire était manifestement trop court, alors qu’on n’était pas suffisamment de développeurs, ou alors, tout simplement, « que ça ne marchera jamais ».
Il suffit de se laisser bercer par les histoires incroyables mais vraies d’Edmond-San, pour voir en quoi l’obeya, ca marche.

Lire la suite « Le chief engineer, le Monsieur Phelps de l’obeya »

Echange entre une coach agile et un coach lean – la démo

Notre coach lean (Zach) voudrait comprendre comment on calcule le nombre de « user stories » validées à l’issue d’un sprint.

La coach agile (Clem) lui répond que c’est relativement simple :

  1. avant le sprint, le product owner a sélectionné une liste de user stories dans un backlog plus vaste. Les développeurs ont réduit à cette liste à un nombre plus petit de user stories, calculé en fonction de leur capacité à faire pendant le sprint. Ils disposent ainsi d’un backlog pour le sprint,
  2. à la fin du sprint, les user stories terminées sont présentées par les développeurs lors d’une démo au product owner et/ou à de vrais utilisateurs,
  3. toutes ou une partie des user stories sont validées pendant la démo.

Lire la suite « Echange entre une coach agile et un coach lean – la démo »