Tirer l’andon pour améliorer la qualité de vie au travail

Tirer l’andon pour améliorer la qualité de vie au travail

Exemple avec une équipe de « chefs de projets« 

Appelez-vous à l’aide lorsque vous rencontrez des difficultés dans la réalisation de votre travail ?

Pression managériale, manque d’écoute, peur de paraître incompétent, envie de résoudre par soi-même, envie de renvoyer une image irréprochable… Dans le milieu professionnel, il y a toujours une raison qui nous fait oublier l’importance de mettre en évidence les obstacles que l’on rencontre.

Sous-estimer les difficultés lorsqu’elles commencent à apparaitre est pourtant la meilleure manière de prendre le risque de les laisser ressurgir plus tard avec des conséquences plus violentes : épuisement mental, déprime, baisse de l’estime de soi. Certaines situations pouvant conduire jusqu’au burn out.  Alors plutôt que de vouloir ignorer les difficultés, le mieux est d’en parler.

Lire la suite « Tirer l’andon pour améliorer la qualité de vie au travail »

L’andon, l’outil qui aide le manager à comprendre où son équipe est bloquée

L’andon, l’outil qui aide le manager à comprendre où son équipe est bloquée

« Mes collaborateurs ne me demandent pas d’aide, pourtant ils ont l’air de galérer »

Pour se rappeler de ce qu’est l’andon, (re)lisez cet excellent article ou celui-ci.

Landon est un outil extraordinaire qui permet de déclencher la chaîne d’aide managériale afin d’améliorer significativement les performances. Ainsi, quand un collaborateur a un doute ou qu’une situation anormale se produit, il « tire l’andon » : il demande de l’aide pour résoudre son problème. L’avantage de cet outil est qu’il est instantané : l’andon est tiré au moment du doute, et la chaîne managériale ou d’experts peut donc intervenir immédiatement. Cela permet d’éviter de faire subir un temps de réaction au client et du stress au collaborateur.

Que faire quand on réalise qu’un andon uniquement basé sur la capacité des gens à se déclarer en difficulté n’est pas suffisant ?

Lire la suite « L’andon, l’outil qui aide le manager à comprendre où son équipe est bloquée »

Visite chez Toyota à Nagoya : impact de l’andon sur le juste-à-temps

Photo by Branden Tate on Unsplash

Lors de notre visite sur le site de l’usine Toyota Tsutsumi à Nagoya nous avons assisté au déclenchement puis au traitement d’un andon (signalement visuel et/ou auditif d’un incident) avec arrêt total de l’usine. Quel impact a eu cet incident de production sur le « juste-à-temps » de l’usine ? Lire la suite « Visite chez Toyota à Nagoya : impact de l’andon sur le juste-à-temps »

Andon, cet outil Lean qui éclaire notre lanterne !

andon-lean-operae-partners

En japonais, le mot « Andon » (行灯) signifie « lanterne de papier ». C’est un terme qui fait référence à un signal lumineux pour avertir les autres d’un problème dans les flux de contrôle de qualité ou de production. Les voyants sont intégrés dans un panneau facilement visible, qui identifie spécifiquement la zone ou le poste de travail qui signale le problème. L’activation de l’alerte par le superviseur – le plus souvent par une corde à tirer ou un bouton d’alarme – arrête la production. Cela permet dans un premier temps deux actions : corriger immédiatement le problème pour relancer la production et alimenter le « bac rouge » avec l’incident détecté. Dans un deuxième temps, dans le cadre du programme d’amélioration continue, l’équipe étudie la fréquence et la nature des incidents collectés dans le bac rouge. La recherche des causes racines et la mise en œuvre de contre-mesures permet de résoudre définitivement le problème. Lire la suite « Andon, cet outil Lean qui éclaire notre lanterne ! »