Toyota Engagement Equation et culture de l’amélioration continue : entretien avec Tracey et Ernie Richardson

51KHWCzf1oL

De nombreux excellents ouvrages sur le Lean ont été publiés ces dernières années. Pourtant, The Toyota Engagement Equation – How to Understand and Implement Continuous Improvement Thinking in Any Organisation propose une perspective unique et une lecture indispensable à quiconque s’intéresse à cette approche de management.

Durant les deux dernières décennies, la compréhension de ce qu’était vraiment le Lean a fait un grand bond en avant grâce au travail de recherche d’experts tels que Daniel T. Jones, Jim Womack, Jeffrey Liker ou encore Michael Ballé. Nous savons maintenant que le Lean est un système de production et de management dont le but est de permettre à chaque collaboratrice et collaborateur de penser son travail et d’apprendre à mieux le faire, avec l’ensemble des différentes équipes, chaque jour.

Ce qu’il manquait à cette littérature essentielle est un témoignage : celui de personnes ayant vécu cette aventure de l’intérieur, au sein du géant de l’industrie manufacturière automobile mondiale, depuis leur statut de newbies à celui de manager. Voilà le sujet The Toyota Engagement Equation : raconter, telle un parcours initiatique, l’expérience particulière vécue sur la chaîne de montage. Car celle-ci s’avère transformer des personnes débrouillardes en penseurs de leur travail et en ambassadeurs de l’amélioration continue auprès de leurs équipes.

En ce sens, ce livre est d’une valeur inestimable. Par ailleurs, The Toyota Engagement Equation est une lecture passionnante, pétris d’anecdotes éloquentes expliquant la mécanique interne de la culture Toyota, plaçant au premier plan le respect des personnes, la discipline et la responsabilité (ce que les auteurs appellent DNA – Discipline’N’Accountability).  Lire la suite « Toyota Engagement Equation et culture de l’amélioration continue : entretien avec Tracey et Ernie Richardson »

Développer le leadership de chaque personne (ep.1) : Laetitia et les interruptions

IMG_7962

En tant qu’agents du changement, nous nous retrouvons souvent à maugréer contre les équipes qui ne nous semblent pas concernées par le projet de transformation que nous portons avec elles. Et, immanquablement, nous en parlons entre nous et notre sensei, Marie-Pia Ignace, n’a de cesse de nous demander quels irritants nous pouvons aider l’équipe à supprimer.

Ce que l’on veut faire avec le Lean ce n’est pas les engager pour les faire réussir mais les faire réussir pour les engager. Et, ce faisant, développer leur leadership. Car le leadership n’est pas l’exclusivité des cadres ou des dirigeants. Le leadership se développe chez chaque personne qui s’approprie un sujet et s’engage à le mener à son terme.

Et une des immenses joies de ce métier est de voir d’un mois à l’autre comment une personne ou une équipe a développé le sien et obtenu des résultats remarquables. Lire la suite « Développer le leadership de chaque personne (ep.1) : Laetitia et les interruptions »

L’obsession du service client : entretien avec Jonathan Lefèvre

obsession service client

Inutile de maintenir le suspense : « L’obsession du service client » de Jonathan Lefèvre est sans doute l’ouvrage le plus important que vous pourrez lire cette année sur ce que signifie l’avènement du numérique dans le monde des entreprises. (Bon OK : il y en a bien un ou deux autres).

Ce qui est passionnant dans cet ouvrage est qu’il déconstruit tous les principes et pratiques à l’oeuvre dans une startup très agile alors qu’elle attaque de façon très agressive un leader établi (l’agence voyages-sncf.com). Et la réussite insolente de Capitaine Train est corrélée à la mise en oeuvre de ces pratiques … Lire la suite « L’obsession du service client : entretien avec Jonathan Lefèvre »

PME du numérique : multiplier par 4 le résultat avec les deux piliers du Lean

IMG_7230

« Pourquoi selon toi la qualité et le juste-à-temps sont-ils les deux piliers du Lean ? Parce qu’en travaillant la qualité tu améliores ta marge et en travaillant le flux tu travailles ta trésorerie. C’est tout simple à comprendre : le Lean adresse les deux sujets principaux de l’entreprise. »

Nous étions assis à un restaurant à Saint-Lazare un midi de septembre avec Michael Ballé. Comme à son habitude, il trouvait à redire sur la qualité du service. Puis il me dit cette fulgurance ci-dessus qui me laissa sans voix pendant de longues minutes.

Je lui avais proposé de nous rencontrer car j’allais démarrer l’accompagnement d’un groupe de dirigeants. Sachant qu’il faisait cela depuis de longues années, j’avais besoin de ses lumières. C’est, à ce jour, la chose la plus formidablement puissante que l’on m’a dite sur la gestion d’une entreprise. En effet, lorsque l’on évite les problèmes de qualité on évite les surcoûts qui grèvent la marge. Et lorsque l’on travaille en flux on limite la trésorerie au strict nécessaire. Deux piliers que je garde toujours à l’esprit lorsque j’accompagne des dirigeants.

Voyons maintenant cela en action avec un cas très concret. Il s’agit d’une PME de services numériques (Keepeek) qui propose une solution intégrée de DAM (Digital Asset Management) aux entreprises. Le produit est excellent mais l’entreprise est contrainte de freiner ses commerciaux car les équipes opérationnelles ont du mal à répondre à la demande client et livrer les implémentations de la solution, adaptées aux besoins de l’industrie et de l’entreprise …

Lire la suite « PME du numérique : multiplier par 4 le résultat avec les deux piliers du Lean »

« Recrutez des gens qui aiment écrire » – entretien avec Kristin Aardsma, Head of Customer Support de Basecamp

kristin aardsma

Je me rappelle très bien ce jour de 2006 quand mon ami (et collègue alors) Fred Brunel est venu me voir et m’a dit : « Cecil, lis ce livre, cela va changer ta manière de voir le travail et le business. »

Cet e-book (disponible en ligne) était Getting Real – the smarter, faster, easier way to build a successful web application par Jason Fried et David Heinemeier Hansson, respectivement CEO et CTO d’une obscure entreprise nommée 37Signals. Cette startup fournissait des services et des outils collaboratifs en ligne. Des services avec un point de vue affirmé, chantant les louanges du moins (moins de travail, d’heures, de fonctionnalités, de réunions), une approche minimaliste avec une expérience utilisateur fluide et sans accroc. La startup décida plus tard de concentrer son énergie sur son produit phare, se renommant dans le processus : c’est ainsi que 37Signals est devenue  Basecamp.

Et ce livre a eu un effet phénoménal sur moi. Il a complètement changé la façon que j’avais de regarder le travail – pour toujours. Un des chapitres se nomme Stay Lean. Comme un écho prescient du tournant que prendrait ma carrière 5 ans plus tard. J’ai depuis inlassablement écrit sur 37Signals, Jason Fried ou DHH alors que ces deux dirigeants devenaient une inspiration majeure de mon blog. Depuis Getting Real (2006), Jason Fried et DHH ont publié Rework (2010 – sorti le jour de mon anniversaire, merci les gars !), Remote (2013) et viennent de publier It Doesn’t Have to be Crazy at Work (2018).

Inutile de préciser que j’étais impatient de rencontrer Kristin Aardsma, responsable du support client chez Basecamp lors du Lean Digital Summit 2018 qui s’est tenu les 18 et 19 Octobre 2018 à Lisbonne. Comme on peut s’y attendre de la personne en charge des clients dans cette entreprise, Kristin a fait une présentation étonnante, simple, avec de nombreuses prises de positions radicales et contre-intuitives pour une entreprise phare de la culture du numérique. Le titre : Ramener de l’humanité dans l’activité du support. À l’heure où le support est de plus en plus pris en charge par des bots (qui avec la Yolocracy peuvent aussi prendre dans l’application Trello le rôle de managers – une présentation effrayante vue à Paris), Basecamp a misé sur l’humanité de vraies personnes, qui savent écrire et faire preuve d’empathie.

Pour notre plus grand plaisir, Kristin a accepté de nous consacrer du temps et nous en sommes infiniment reconnaissants. Elle nous explique ici comment s’occuper de 2.8 millions d’utilisateurs avec une équipe de 15 personnes. Un entretien mené conjointement avec Catherine Chabiron de l’Institut Lean France …

Lire la suite « « Recrutez des gens qui aiment écrire » – entretien avec Kristin Aardsma, Head of Customer Support de Basecamp »

“Avec le numérique, le Lean parle directement aux CEOs” – Entretien avec César GON CEO de CI&T

cesar gon CI and T

(in english on planet-lean)

Cesar Gon est un intervenant régulier au Lean Digital Summit. Cela a été une expérience particulièrement intéressante de suivre la croissance vertigineuse de l’entreprise qu’il a créée durant ces dernières années. CI&T est une entreprise de service dans le numérique comptant plus de 2500 digital business strategists, designers et ingénieurs aux USA, Brésil, UK, Australie, Japon et Chine. C’est toujours un grand plaisir d’avoir des dirigeants qui interviennent à cette conférence. Surtout lorsqu’il s’agit de leaders avec un tel panache. César a mené son entreprise vers des résultats spectaculaires avec une vision à l’esprit : faire levier de la pensée lean pour réussir dans le monde du 21ème siècle..

Sa keynote au Lean Digital Summit Lisbonne 2018 a été tout simplement renversante. Il y a eu de nombreuses idées fortes mais la plus importante est celle-ci : avec l’avènement du numérique, nous ne parlons plus aux CIOs ou aux CTOs, nous parlons maintenant au CEOs.

César a eu la gentillesse de nous accorder du temps pour cet entretien.

Lire la suite « “Avec le numérique, le Lean parle directement aux CEOs” – Entretien avec César GON CEO de CI&T »

#hyperlean en action est disponible !

livre hyperlean photo - small

Après Ce que signifie l’avènement du numérique voici le second épisode de la série #hyperlean : #hyperlean en action : management quotidien à l’ère du numérique. Publié dans la collection Management Lean des éditions L’Harmattan, ce second volet apporte une dimension éminemment pratique, et a pour but de complémenter l’approche théorique du premier ouvrage. Les deux ouvrages (1) et (2) sont disponibles sur Amazon. #hyperlean en action l’est aussi en version papier et en version numérique sur le site de l’Harmattan.

À travers de nombreux exemples vécus sur le terrain, en accompagnant des équipes ou des dirigeants (dont Arnaud Barde, Grégory Verdon et Cédric Moncoqut, auteurs de la préface), et en faisant le lien avec les principes théoriques du management Lean (un long entretien avec Michael Ballé), ce livre s’attache à montrer comment rendre sa noblesse au management aujourd’hui, en aidant l’équipe à réussir sa journée et à s’améliorer par petits pas.

Une approche validée par des résultats sans équivoque : multiplier d’un facteur deux ou trois le résultat de PMEs dans les services ou le numérique ; diviser par deux les délais d’une R&D logiciel de 70 personnes et d’autant ceux d’une phase d’étude d’un grand projet IT transverse. Le livre comporte de nombreux autres exemples, dont le plus improbable : réussir les travaux de sa maison en temps et budget.

Pour chacun de ces exemples, #hyperlean en action s’arrête sur les obstacles, les contre-mesures identifiées puis testées par les équipes, les résultats et les enseignements retirés. L’objectif est montrer à l’oeuvre le processus de construction de connaissance validée, clef de la réussite à l’ère du numérique.

Lire la suite « #hyperlean en action est disponible ! »