Richard Coeur de Lion sur le Gemba

capture-decran-2017-01-12-a-14-41-12Source : Robin des Bois, Ridley Scott, Universal Pictures

Dans le film Robin des Bois de Ridley Scott, sorti dans les salles françaises en 2010, la scène dans laquelle Richard Cœur de Lion (interprété par Danny Huston) va visiter ses troupes peut être comparée à la venue sur le Gemba d’un manager (la pratique Lean qui consiste à aller sur le terrain, là où se crée la valeur pour le client). Mais, car il y a un mais, cette scène révèle également ce que ne doit pas faire un manager quand il va sur le Gemba. Analysons cette scène. Lire la suite « Richard Coeur de Lion sur le Gemba »

La réflexion : l’élément manquant dans la perception de valeur (2/2)

img_7834Dans la première partie de cet article nous décrivons la façon dont est perçue la contribution de valeur dans bon nombre d’entreprises. Cette perception est illustrée sous la forme d’une pyramide avec les outils comme base et la culture au sommet.

Dans ce second billet nous présentons une perception et un modèle différent de contribution de valeur ainsi qu’une illustration elle aussi différente. Cette perception se veut davantage vertueuse pour deux raisons : elle s’appuie d’une part sur les pratiques opérationnelles et d’autre part sur une capacité des collaborateurs sous-employée dans nos organisations : leur jugeote et leur capacité de réflexion.

Lire la suite « La réflexion : l’élément manquant dans la perception de valeur (2/2) »

La réflexion : l’élément manquant dans la perception de valeur (1/2)

lean-methode-scientifique-operae-partnersDurant mes près de 30 ans de carrière, mon objectif principal a toujours été de contribuer à davantage de valeur pour mon entreprise et mes clients tout en travaillant dans des conditions agréables et épanouissantes. Comme nous passons une grande partie de nos journées au travail et que c’est parfois difficile, frustrant, stressant, voire pénible, il me semble que cela vaut la peine de prendre le temps d’essayer de rendre ce temps plus agréable.

Dans les entreprises dans lesquelles j’ai exercé, j’ai observé une sorte de modèle mental de contribution croissante de valeur : à mesure que l’on progresse d’éléments en éléments, il y a cette perception que davantage de valeur est créée. Ce modèle mental de chaîne croissante de valeur peut être représentée ainsi :

Outils > Processus > Méthodes > Stratégie > Culture

Mon hypothèse : plus l’on cherche à avoir un effet de levier important sur l’organisation, plus l’on vise haut. Une hypothèse qui ne prend pas en compte le fait de « la loi de rendement dégressif de l’abstraction» telle que la définit Scott Berkun.

Depuis que j’étudie et pratique le Lean, environ 5 ans, je constate qu’il manque deux notions fondamentales (pratiques et réflexion) dans cette perception et que l’une d’elles n’est, selon moi, plus pertinente (culture). Lire la suite « La réflexion : l’élément manquant dans la perception de valeur (1/2) »

Satisfaire pleinement le client

choices

Le Lean Management met un point d’honneur à placer chacune des actions depuis la perspective du client. Satisfaire pleinement le client implique de répondre aux attentes dudit client qui s’organisent autour de 5 axes :

  • ce que je veux (résoudre entièrement mon problème) ;
  • où je veux ;
  • quand je veux ;
  • soyez fiables (fournir exactement ce dont j’ai besoin) ;
  • ne me faites pas perdre mon temps.

Lire la suite « Satisfaire pleinement le client »

Faire du Lean sur soi-même – regarder sa journée de travail avec l’oeil du Lean et changer… ou pas !

regard-lean-travailDès que vous vous intéressez au Lean management, les affirmations péremptoires pleuvent, sans sous-titre et sans explication. Faire du Lean, c’est “d’abord apprendre à voir” mais aussi “éliminer les gaspillages”, “se battre contre ses idées fausses” et bien sur “faire du 5S”. Hermétique et décourageant.

Voici une piste à suivre pour vous, si vous souhaitez démarrer sur votre propre métier. Lire la suite « Faire du Lean sur soi-même – regarder sa journée de travail avec l’oeil du Lean et changer… ou pas ! »

Respecter les délais coûte que coûte

livraison-leanJe voudrais partager une histoire écrite par Jean François Zobrist, ancien Directeur de l’entreprise FAVY :

Un jour Valérie, marraine productivité d’une mini-usine, m’apostrophe lors d’un de mes tours d’usine en me disant, au bord des larmes et de la crise de nerf :

– « On va être en retard ! » à quoi je réponds par réflexe : « Non Valérie, je ne sais pas de quoi il s’agit mais nous ne livrerons pas en retard ! »
– « Si, si nous sommes vendredi matin j’ai promis des pièces pour cet après-midi à Rennes et j’ai oublié le transport ! »
– « Ce n’est pas grave ! » dis-je toujours par réflexe, « nous allons appeler un hélicoptère ! »
Lire la suite « Respecter les délais coûte que coûte »

Leadership en action : développer la collaboration

Je me rappelle avoir posé cette question dans une Masterclass de management 2.0 à la commission européenne : comment pouvons-nous développer notre leadership ? Quelles sont les meilleures universités ou diplômes pour y parvenir ? Je n’ai obtenu qu’un silence embarrassé. Je constatais que les personnes de l’auditoire ne parvenaient pas à formuler une réponse pertinente et se résignaient à admettre qu’ils n’avaient pas de réponse.

Tout comme la résolution de problème ou la collaboration, le leadership est un sujet qui revient dans de nombreux articles chez de très nombreux spécialistes du management. Pourtant, peu fournissent des exemples de pratiques et routines permettant de développant ces capacités essentielles dans l’entreprise du 21ème siècle.

L’objectif de ce billet est de craquer le code d’un leadership spécifique : celui qui permet d’obtenir l’engagement d’une équipe transverse sur laquelle on n’a pas de levier hiérarchique.

Lire la suite « Leadership en action : développer la collaboration »